Incendie d’un temple franc-maçon « confondu » avec un lieu de culte satanique

« Une personne revendique l’incendie du début du mois (de septembre 2014, ndlr) d’un temple satano-maçonnique à Bernay (Eure). Il s’agit d’un mineur âgé de presque 16 ans qui assume pleinement sa responsabilité et dénonce les lieux de culte consacrés à la gloire de Lucifer, a précisé la magistrate. » (Lire par exemple « Mystérieux incendie d’un temple maçonnique » sur leveilnormand.fr)

temple FM detruit par le feu Bernay

Notes de la rédaction de Croah :

« Ce jeune garçon semble se tromper sur les intentions des franc-maçons, une organisation discrète voire secrète, non religieuse mais qui reconnaît l’existence d’un Grand Architecte De L’Univers tout en refusant  de croire en la véracité des grandes religions et en l’existence de Dieu.


Ne croyant pas en l’existence du Divin, comment pourraient-ils croire au Diable et être satanistes ? Absurde ! Ils sont gentils, on vous dit ! C’est pour ça qu’ils se cachent, le peuple est tellement méchant, il veut faire la révolution sans ses élites ! Honte à vous, les sans-dents !


Les francs-maçons, qui pour certains se prétendent fils spirituels des templiers, n’ont rien à voir avec ces chevaliers médiévaux condamnés et décimés à l’époque par l’Église catholique pour pratiques sataniques (et autres raison politiques selon la légende).


Les francs-maçons n’ont rien à voir avec la Révolution de 1789. Ils n’ont eu aucune influence… enfin si… enfin non… enfin ça dépend, certains franc-macs l’admettent, mais certains le réfutent ; c’est bien pratique de faire douter les gens sur ce genre d’événements, ça crée de la confusion, donc on peut mieux les contrôler, les influencer. Mais bon, c’est pas le genre des francs-maçons… du tout, du tout, du tout ! Bande de sales conspis !


Ils ne sont pas non plus affiliés aux présidents, journalistes, chefs de multinationales et autres qui se réunissent une fois par an dans la forêt de Sonoma, au nord de San Francisco, devant la statue d’un hibou géant (Moloch) et une lampe d’Alladin, habillés dans de grandes robes de bures blanches, comme le Ku Klux Klan. Un séjour revigorant pendant lequel ils brûlent leurs problèmes (cremation of care) au cours d’une reconstitution satanique tout à faire saine.


Aucune similitude avec l’idéologie d’un certain Aleister Crowley, individu innocent qui rédigea le Livre de la loi, ouvrage dicté par l’intermédiaire d’une entité désincarnée nommée Aiwass, qu’il assimila plus tard à son « saint ange-gardien », tandis que le texte transmis était signé du pharaon Ânkhefenkhonsou, dont Crowley se déclara la réincarnation. Avec comme phrase-clé « Fais ce que tu voudras sera le Tout de la Loi », il s’adonnera à l’occultisme, aux orgies, ainsi qu’à la drogue. Ce qui n’empêchera pas un hommage des francs-maçons à la mort de ce personnage très singulier.


On se demande où ce jeune est allé dégoter ses lectures, il aurait mieux fait d’assister à la conférence publique du GODF à Lille. »


Source: « Eure : incendie d’un temple franc-maçon « confondu » avec un lieu de culte satanique » (Actarus Casper Oct 29, 2014)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s