Astana au Kazakhstan, dernière grande capitale maçonnique

Astana (anagramme de Satana) est la capitale du Kazakhstan, construite au 21ème siècle, à l’initiative de Noursoultan Nazarbaïev (Élaborée par Sir Norman Foster)

astana (19)

La fin de la crise débouchera sur un nouvel ordre mondial

Président kazakh, 06/03/2009

Les DEUX TOURS dorées représentent les deux piliers de la franc-maçonnerie, Boaz et Jakim avec le palais central (configuration présente aussi au Washington Dc et à Paris).

astana (20)

LE PALAIS PRÉSIDENTIEL : Un dôme surmonte le palais et représente le principe féminin, en opposition à la tour Bayterek, de symbolique phallique, le principe masculin.

astana (32)

LA PYRAMIDE : Le bâtiment est dédié à la « renonciation de la violence » et « à réunir les religions du monde ». Norman Foster a dit que le monument n’a pas de symboles religieux reconnaissables afin de permettre une harmonieuse réunification des confessions. Comme l’a mentionné Manly Palmer Hall* dans « enseignements secrets à travers les âges » : « La pyramide est le symbole ultime qui représente les mystères des anciennes civilisations. Sublime est leur simplicité, divines leurs proportions, elles incarnent à la fois la connaissance divine que possèdent les illuminés et la stupéfaction des masses ».

*Manly P. Hall est connu pour être le plus honorable franc-maçon rosicrucien du XXème siècle.  Il a écrit de nombreux livres sur l’occultisme, notamment « Les enseignements secrets à travers les âges ». Il donna aussi ses recettes pour vendre son âme au diable. Son autre livre « Les clefs perdues de la franc-maçonnerie » explique que quand un Maître franc-maçon pratique des sacrifices humains, les énergies bouillonnantes de Lucifer sont à ses ordres. Quand il mourut en 1990, il eut le droit à un éloge grandiose dans le journal du rite écossais. (Source)

astana (10)

L’élite d’aujourd’hui, initiée à l’occulte, est l’héritière de cette ancienne sagesse et utilise la pyramide comme symbole de pouvoir dans le monde moderne. Le pyramidion illuminé/flottant/manquant représente le principe divin présent aussi bien dans l’univers que dans l’être humain. Une autre signification symbolique attribuée au pyramidion manquant est la nature non finie du N.O.M. Il est dit que le pyramidion de la grande pyramide sera réinstallé quand le projet de l’âge ancien deviendra réalité. (D’autres pyramides à travers le monde : Le Louvre à Paris, Pyramide Arena à Menphis, Hôtel Luxor à Las Vegas, Hôtel Raffles à Dubaï…).


A l’intérieur
(non présent dans la vidéo) :

pyramides astana etages

L’opéra Underground : dans l’obscurité des sous-sols de la pyramide, une immense image du soleil occupe la quasi-totalité du plafond.

Juste au-dessus de l’opéra se trouve l’espace central de la pyramide. Elle sert de pièce de réunion pour les leaders religieux du monde qui participent à des conférences. Prenez une minute et imprégnez-vous du symbolisme qui s’y trouve. On a des leaders religieux du monde entier siégeant autour d’une immense représentation du Soleil, discutant pour savoir comment réconcilier les différences pour le Nouvel Âge à venir. Le symbole est flagrant : toutes ces théologies sont de simples excroissances de l’objet à l’origine de la dévotion : le Soleil. Cet espace est beaucoup plus lumineux que l’Opéra, il représente le progrès vers l’illumination. L’image du soleil au milieu de la table est exactement au sommet du soleil de l’Opéra. Alors tandis que le peuple en général se divertit dans l’obscurité du monde matériel, les illuminés, siégeant juste au dessus d’eux au sommet, contemplent la manière d’atteindre la divinité.

Le sommet est littéralement paradisiaque. Il est rond, totalement vitré et baignant dans une glorieuse lumière solaire. Des dessins de blanches colombes sont incorporées dans les fenêtres, symboles de paix, qui se manifestera dans l’unification des gouvernements mondiaux et des religions dans le NOM. Le sommet est la représentation ultime de l’achèvement de l’illumination, sur l’individu et au niveau mondial.

LE KHAN SHATIR, la plus grande « tente » au monde. C’est un centre de loisir qui pourrait ressembler à un tabernacle et faire penser au temple de Salomon. Le peuple hébreux, tant qu’il a été nomade, possédait des tentes qui étaient leurs lieux de culte portables en quelque sorte.

1438_camera04a.tif

LA TOUR BAYTEREK : Le monument veut incarner un conte folklorique sur l’arbre mythique de vie et l’oiseau magique du bonheur. L’oiseau nommé Samruk, a déposé son œuf dans le creux entre deux branches de peuplier. L’œuf, le globe doré au sommet du monument, représente encore une fois le Soleil, la déité suprême. Cet  »arbre de vie » représente le canal que les esprits traversent pour quitter le monde matériel et rejoindre le monde divin (concept omniprésent dans la plupart des sociétés ésotériques).

astana (43)

A l’intérieur, le triangle d’or avec l’empreinte de la main du Président. [Juste à côté (non montré dans la vidéo) un globe signé par les 17 représentants des différentes confessions religieuses (Unir toutes les religions en une pour le N.O.M)]. Vous pourriez être tentés de faire un parallèle avec le film de science-fiction « Total Recall » (1990) où l’on voyait un triangle avec une empreinte de main relativement semblable.

Les membres de l’élite mondiale dispersent partout dans le monde les symboles de leur puissance. Le fait que les peuples n’ont aucune idée de ce que ces structures représentent est la raison pour laquelle leur plan avance sans questionnement et sans être remarqué. Mais ces plans existent depuis très longtemps maintenant. Manly Palmer Hall a écrit en 1918 :  »Quand le peuple gouverne, l’homme est régi par l’ignorance ; quand l’église gouverne, il est régi par la superstition ; et quand l’état gouverne, il est régi par la peur. Avant que les hommes puissent vivre ensemble dans l’harmonie et la compréhension, l’ignorance doit être transmutée en sagesse, la superstition en une foi illuminée, et la peur en amour. Le peuple, c’est la démocratie, l’église c’est la religion et l’état ce sont les pays. En d’autres mots, avant que les hommes puissent vivre en harmonie, nous devons abolir la démocratie (parce que les masses sont trop bêtes), les religions (parce qu’elles sont des superstitions) et les états (parce qu’il nous faut un gouvernement mondial). »

astana (14)

astana (50)

 

Inspiré de divers articles, dont celui du BBB

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s