Marc Blondel le franc-maçon illustrait la collusion du syndicalisme avec le Pouvoir

Marc Blondel (1938-2014), franc-maçon au Grand Orient de France, syndicaliste français, secrétaire général du syndicat CGT-Force Ouvrière de 1989 à 2004.

C’est une figure historique du syndicalisme, porteur d’indépendance vis-à-vis des partis politiques, réagit Daniel Keller, Grand Maître du GODF. Militant républicain, débatteur maçonnique de grande qualité, il témoignait de sa profonde fidélité pour le Grand Orient. » Le dignitaire se souvient l’avoir reçu fin 2013 Rue Cadet comme président de la Libre Pensée.

Source et suite

Il accepta de signer une motion contre l’antisémitisme et entraîna les autres grands syndicats. Il se félicitait de la qualité de sa relation avec la centrale syndicale israélienne Histadrout. Force Ouvrière perd un grand dirigeant et la France un homme de bien ! Le CRIF adresse ses condoléances à Force Ouvrière et à la famille de Marc Blondel.

Roger Cukierman, président du CRIF, 18 mars 2014

syndicalisme collusion pouvoirRappels :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s