Torturée par son père franc-maçon pour devenir « un être supérieur »

Louis Didier ne représente sûrement pas « les franc-maçons ». Mais il l’était, et cela semble avoir joué dans cette affaire. Résumé : il adopte une fillette à qui il fera plus tard un enfant, Maude, ici témoignant chez Ardisson en 2014 des violences qu’elle a subit, et la volonté de son père d’en faire un « être supérieur ». Il ne s’agit donc pas d’un témoignage direct de franc-maçon, mais de le fille d’un obscur personnage initié aux rites franc-maçons.

torturee par son pere franc macon Maude Julien

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s