Le catafalque, le cercueil, le squelette : des décors sataniques dans les temples maçonniques

plan temple fmLa « loge » est le nom que les maçons donnent tant aux « cellules » de la franc-maçonnerie, qu’à l’endroit où ils se réunissent (le soi disant « temple » ou « atelier »). C’est l’endroit où les sinistres rituels maçonniques se déroulent, l’endroit où les décisions sont prises et où les néophytes sont initiés. Le franc-maçon I. T. Ulie, qui compte 54 ans de vie au sein de l’odieuse fraternité, parle ainsi de la loge:
La condition essentielle est qu’au niveau local, toute loge soit gardée loin de la curiosité des profanes. Les fenêtres ne sont jamais ouvertes pendant les travaux, pour ne pas offrir l’accès des regards profanes.
Le secret est la première caractéristique de l’ordre. Les jours où il n’y a pas de réunions, les fenêtres sont ouvertes le soir pour faire le ménage et pour aérer l’endroit…

Cette brève description met en évidence l’une des plus bizarres caractéristiques de la maçonnerie : garder strict le secret. Que cachent si farouchement les francs-maçons et pourquoi le cachent-ils? La façon dont le temple maçon est formé parle d’elle-même.La loge est composée de trois pièces:

  1. Le vestibule (la salle des pas perdus), dans notre langage, une sorte d’antichambre;
  2. La chambre de réflexion (la chambre obscure ou de méditation);
  3. La loge proprement dite (le Temple ou l’Atelier).

De l’extérieur on pénètre dans l’entrée. C’est le premier endroit où l’on peut sentir la nature étrange de la maçonnerie. Sur la porte, il y a deux boutons pour appeler, l’un connu seulement par les membres de la loge, bien caché à la vue, l’autre visible, pour les profanes.Le plan de la loge

coqLa chambre de réflexion se trouve toujours loin du temple, pour que le profane ne voit pas à la première réception l’intérieur macabre du temple. Elle est voisine du vestibule, d’où, à l’aide du mécanisme secret que la loge possède, on peut agir dans la chambre de « réflexion », pour mettre en scène une atmosphère lugubre : on parle par la bouche d’un crâne, on fait bouger un squelette pour observer ensuite les réactions des profanes.

Le loquet intérieur est enlevé, pour que le profane ne puisse pas en sortir seul ; pour plus de sécurité, la porte est fermée avec une serrure à l’extérieur. Le caractère étrange de ce test de début suggère sans doute la caractère satanique des « mystères » dans lesquels la franc-maçonnerie initie. On peut mieux comprendre pourquoi le franc-maçon Ulie dit que “les fenêtres ne sont jamais ouvertes pendant les travaux”; sinon leurs horribles secrets sortiraient à la lumière.

Le décor de cette pièce est satanique. Ici se trouvent un catafalque avec trois marches, un cercueil sans couvercle où l’on trouve un squelette, une table et une chaise en bois, simples, le tube secret à travers lequel on parle, le mécanisme secret à l’aide duquel est manipulé le squelette, la fenêtre secrète à travers laquelle l’œil pervers du maçon averti poursuit les réactions du profane. Les parois, la porte et les fenêtres sont en noir. Écrites en blanc, on peut lire les inscriptions suivantes, avec un caractère menaçant:

“Si la curiosité t’y a amené, retires-toi!”
“Si tu es capable de dissimuler… tremble, nous te découvrirons.”
„Si ton âme a ressenti la peur… n’avance plus.”
„Si tu as peur d’être éclairé sur tes défauts… tu ne seras pas reçu.”
„Si tu cherches des distinctions, tu n’en recevras pas.”
„Si tu insistes, tu seras purifié, tu émergeras de l’abîme de l’obscurité et tu verras la lumière.”

Sur le cercueil il est marqué: „Tu vois que je suis un squelette sec, dis-moi, ô, mortel, suis-je roi ou mendiant ?”
curiosite-et-franc-maconnerie

Le vestibule est, comme nous l’avons dit, la pièce d’où on manipule les instruments de la chambre obscure.
La loge, la plus importante salle du siège, doit être le plus imposante possible, pour impressionner davantage. Comblé par la grandeur horrible de l’endroit ou incité par l’impulsion luciférienne, le néophyte est une proie légère pour le souffle maléfique qui nourrit la maçonnerie.

La loge est aménagée de la façon suivante:
 

vitriol
L’acronyme V.I.T.R.I.O.L. représente une puissante formule alchimique et maçonnique signifiant : Visita Interiora Terrae Rectificando Invenies Occultum Lapidem. Cette formule signifie « Visite l’intérieur de la terre et en rectifiant (suite à un processus de purification), tu trouveras la pierre cachée des Sages »

Vers l’Est (Orient) se trouve le trône du „vénérable” (Le Grand Maître) de la Loge avec 3 à 5 marches. Derrière le vénérable se trouve la plateforme pour les visiteurs (aux rencontres maléfiques ce ne sont que les maçons qui peuvent rendre visite). De part et d’autre, devant le trône, se trouvent les places du secrétaire et du grand orateur, sur des trônes avec 2 à 3 marches. Au milieu du temple se trouve l’autel de la loge (sur un trône avec trois marches), entouré par trois lumières disposées en forme de triangle.

Sur les côtés Nord et Sud se trouvent deux colonnes, nommées Jakin et Boaz, en face desquelles s’alignent les „frères” soumis; devant les deux colonnes se trouve le premier et le deuxième surveillant, assis sur des trônes à deux marches, les exécuteurs des ordres du Grand Maître.

Dans la pièce se trouve aussi une pierre brute (représentant le néophyte avant l’initiation) et une pierre façonnée (le figurant comme „purifié” selon l’étrange méthode maçonnique, après qu’il remonte du cercueil), trois marteaux pour le vénérable et les deux surveillants ; des objets métalliques utilisés durant les étranges rituels : un globe terrestre, deux équerres, des bandeaux noirs pour l’initiation, des tabliers en cuir, des cordons, un sparganier (sceptre) (pour le maître de cérémonies), une sabre pour le grand vénérable, 24 sabres simples pour les autres, deux urnes pour le vote avec des billes (noires et blanches), un porte-voix sur la table du vénérable, le tronc de la veuve (un sac) pour ramasser de l’argent, le sac de propositions (pour les différentes questions), un triangle avec un œil au centre, un cercueil avec un couvercle, un catafalque à trois marches pour le cercueil, le plafond avec des étoiles. Les parois sont noires ou rouges. Chaque personne ou objet décrit a un rôle bien déterminé dans le fonctionnement du mécanisme maçonnique.

Le vénérable dirige les ouvrages, aidé par le surveillant. A l’inauguration d’une loge, le vénérable dit: « lumière mystérieuse et divine… feu sacré… cœur de l’univers… principe éternel du monde et des êtres… symbole de M.A.A.U., éclaire notre esprit, renforce nos cœurs et fait entrer en nous le feu qui donne la vie maçonnique... »

Et ensuite: « Dans la gloire de M.A.A.U., au nom du Grand Maître de l’ordre et en vertu des pouvoirs dont je suis investi: Je déclare le nouveau temple…… consacré à la vertu et à la propagation de la réelle et de la libre société des francs-maçons.”

Vie maçonnique, vertus et société maçonnique et non pas vie éternelle, des valeurs divines, universelles! Une telle cérémonie est bien éloignée de l’atmosphère sacrée du rituel chrétien, où tout est réalisé: « au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit« ! Tous les mots qui semblent spirituels dans les rituels maçonniques ne sont qu’une façade, car le symbolisme satanique dévoile l’orientation maléfique de cette secte sinistre qu’est la Franc-maçonnerie.

yogaesoteric
2007

La franc-maçonnerie est obligée d’avoir deux organisations : une que nous connaissons tous et une autre cachée, inconnue même jusqu’à présent de la plupart de ses adhérents ” écrivaient Radu Comănescu et Emilian Dobrescu dans le livre « L’histoire de la maçonnerie ».

Voilà comment le secret gardé par des serments épouvantables fait en sorte que seulement ceux qui sont dans les cercles supérieurs connaissent la terrible vérité sur la franc-maçonnerie. Ceux qui se laissent tromper par le masque d’ « association caritative » créée par l’intense propagande pro maçonnique, ne soupçonnent même pas à quoi ils servent en réalité.

Ces éléments ressortent des témoignages de plusieurs ex-maçons qui, en arrivant à connaître le vrai visage de la franc-maçonnerie s’en sont immédiatement éloignés. Pour le fait d’avoir parlé de ces choses interdites, certains d’eux l’ont payé de leur vie!

yogaesoteric
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s