La Franc-maçonnerie, Synagogue de Satan

la-franc-maconnerie-synagogue-de-satan
Couverture : La Croix victorieuse dominant le Baphomet des F M et l’étoile juive

Cet ouvrage de 1893 fait aujourd’hui partie des grands classiques dont la lecture fut vivement conseillée par les grands maîtres de l’école anti-libérale, au début du siècle dernier. Le contenu des informations rapportées par Mgr Meurin permet de mieux comprendre la trame des événements d’hier et d’aujourd’hui.
562 pages Télécharger le [PDF]

 

— On ne dira jamais assez que le mode de penser maçonnique, que le mode de penser démocratique, que le mode de penser communautariste ne sont pas faits pour un esprit occidental doublement marqué par l’hellénisme et l’Évangile. Ces systèmes gnostiques, cabalistiques, phénoménologistes sont orientaux. Métaphysiquement, théologiquement surtout ils sont inacceptables, tordus et demandent à l’Occidental qui cherche à s’y glisser qu’il cesse de raisonner.

— Telle est la démonstration utile que nous enseigne Mgr Meurin :

— « Le mystère de la Synagogue déchue, qui se cache derrière la société secrète de la franc-maçonnerie entière : voilà l’ère juive ; Le mystère de l’Ange déchu, qui se cache derrière les dix Séphiroth, c’est-à-dire la Trinité divine et les sept anges qui sont toujours devant le trône de Dieu ! voilà le nombre onze.

Trois haines conjurées contre le Seigneur et son Christ !

— « La Kabbale juive, la base dogmatique de la franc-maçonnerie est la base philosophique et la clef de la franc-maçonnerie. Cette découverte nous a inspiré l’idée de cet essai. Servira-t-il à ouvrir les yeux à ces milliers de francs-maçons non Juifs qui ne voient pas l’esclavage auquel les Pharisiens, les Juifs de la Kabbale, les ont réduits, et dans lequel ils les retiennent captifs par les mystères qu’ils ne leur révèlent pas, même au 33e degré ?

— « On y trouvera l’assujettissement des peuples chrétiens et de leurs autorités politiques sous la domination des Juifs. Ce n’est pas la vraie doctrine de Moïse, inspirée par Dieu même, que les Kabbalistes modernes représentent

— C’est la source empoisonnée des erreurs et des haines surnaturelles qui remplissent le paganisme ancien et moderne, ainsi que l’âme du Juif de la Kabbale et de l’adepte de la franc-maçonnerie, d’une rage indescriptible contre Dieu et contre tous ceux qui croient en Dieu.

— « Usurpateur des honneurs divins, en se donnant comme une des personnes de la Sainte Trinité, le Prince des Ténèbres, inoculant l’erreur panthéistique, conduit l’homme à des débauches inouïes et à une scélératesse ne reculant pas devant l’effroyable attentat de détrôner la majesté divine » (La FM. , passim).

 

Mgr Meurin démontre que la maçonnerie recueille les erreurs des vieux cultes païens de Zoroastre, du brahmanisme, du bouddhisme, des Syriens et des Babyloniens, des Chaldéens, d’Hermès Trismégiste, du gnosticisme, du manichéisme.
Elle les recueille parce qu’elle les trouve dans la cabale. La cabale est aussi un mélange de toutes les vieilles religions païennes. La maçonnerie est aussi un mélange de tous les cultes païens. Mais la cabale est surtout la divinisation de l’homme juif et l’intronisation de Satan.

Source du commentaire

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s