La F∴M∴ dans le Livre Jaune n°5: Les Sociétés Secrètes et leur pouvoir au 20ème siècle

« Un fil conducteur à travers l’enchevêtrement des loges, de la haute finance et de la politique. Commission trilatérale, Bilderberger, CFR, ONU »

Sont ici proposés les chapitres traitant de la Franc-maçonnerie du livre Jaune n°5, ré-édité chez Hadès sous le nom Les Sociétés Secrètes et leur pouvoir au 20ème siècle de Jan Van Helsing. (Présentations, couverture, note de l’éditeur, table des matières, téléchargement du PDF). Les liens contextuels renvoient vers nos dossiers du blog l’Amer Dessous des Cartes.

Chapitre 3 :
La franc-maçonnerie en Angleterre

En 1567, les FRANCS-MAÇONS anglais de divisèrent en deux grandes loges, celle de « YORK » et celle de « LONDRES ». Cependant, l’époque la plus importante de l’histoire des francs-maçons a été le début du 17ème siècle lorsque leur corporation de caractère artisanal se transforma en une corporation secrète d’ordre mystique et occulte. Les loges acceptèrent désormais des « non-maçons », ce qui eut pour conséquence que, vers 1700, presque 70% des francs-maçons vinrent d’autres professions.
Le 24 juin 1717, les représentants de quatre grandes loges britanniques se réunirent à Londres, ils fondèrent la Grande loge anglaise, appelée aussi « LOGE MÈRE DU MONDE ». Le nouveau système de grade d’initiation comportait trois degrés, celui d’apprenti, de compagnon et de maître ; on les appelait aussi grades « BLEUS ».
Frédéric de Galles
Frédéric de Galles

La grande loge tenait à ce que ce soit la DYNASTIE DE HANOVRE qui continue d’occuper le trône anglais, elle conféra, en 1737, les deux premiers grades à Frédéric de Hanovre, prince de Galles. Beaucoup de membres des générations suivantes de la famille royale de Hanovre ont même détenu le titre de grand maître (Ce fut le cas pour Frédéric Auguste, pour le roi Georges IV, pour le roi Edouard VII et pour le roi Georges VI).

Cependant, ils avaient des ennemis. Après la chute de Jacob II en 1688, les partisans des STUARTS créèrent différents mouvements, entre autres celui des JACOBINS militants, pour ramener les STUARTS sur le trône.

Andrew Michael Ramsay
Andrew Michael Ramsay

Pour soutenir son fils JACOB III, une nouvelle branche de francs-maçons fut créée, la « LOGE DES TEMPLIERS ÉCOSSAIS » (fondée en 1725 par Michael Ramsay) qui accepta en son sein d’anciens TEMPLIERS. Cette loge avait créé des grades encore plus importants que la loge mère de Londres afin de soustraire des membres à cette dernière.

En 1736 lut créée la « GRANDE LOGE ÉCOSSAISE » qui reléguait, aussi, a l’arrière-plan l’aspect corporatif pour mettre l’accent sur l’aspect mystique. Dans les loges écossaises, on retrouvait souvent la franc-maçonnerie templière et plus tard, on y introduisit même le grade de templier.
Comme on le voit, on se trouve en présence de deux systèmes de francs-maçons qui s’opposaient, ceux de la dynastie de Hanovre dans la LOGE MÈRE DE LONDRES et ceux des Stuarts dans celle des TEMPLIERS ÉCOSSAIS. Qui pourrait bien être le troisième inconnu qui aurait tout intérêt à ce que naisse un Conflit ?
Ne se trouverait-il pas parmi les « ILLUMINATI » (15)

Chapitre 9 :
Les francs-maçons en Amérique

Les ROSE-CROIX fondèrent leur première colonie (qui est aujourd’hui la Pennsylvanie) en 1694. Les FRANCS-MAÇONS, quant à eux, ouvrirent leurs premières loges, avec la permission de la loge mère d’Angleterre, vers 1730.

C’est le travail secret exercé pendant des siècles par les francs-maçons qui a permis la création des états-Unis. C’étaient les francs-maçons qui avaient organisé et mené la guerre d’indépendance américaine, ce sont eux aussi qui ont écrit et signé la Constitution des États-Unis. Un tiers environ des présidents américains furent des francs-maçons. Ils sont aussi largement représentés au Congrès et au Sénat. Le sceau américain, la pyramide à l’œil qui voit tout, les armoiries de l’État au verso du sceau, le phénix ainsi que la bannière d’origine avec les 13 étoiles, et en 13 rayures sont d’anciens et importants symboles franc-maçonniques.

1-dollar

Certes ils ont été créés sur l’ordre des ROTHSCHILD et introduits par ADAM WEISHAUPT, mais leur symbolisme remonte a l’époque de l’Ancienne Égypte. C’est PHILIPPE ROTHSCHILD qui a fait l’ébauche de la pyramide des Illuminés, représentée sur les billets d’un dollar, comme le révèle sa petite amie Ayn Rand dans son livre « Atlas Shrugged ». (36A)


Eye of the phoenix, les secrets du billet de 1 dollar

A la fin de la guerre d’indépendance, les loges des francs-maçons américains se détachèrent de la loge mère anglaise, elles fondèrent leur propre GRANDE LOGE AMÉRICAINE. Cette dernière comportait le « RITE D’YORK », composé de 10 degrés (le 10ème degré est celui des templiers) et le « RITE ÉCOSSAIS » lui-même divisé en 33 degrés.

Degres-maconniques-york-ecossais
La plupart des francs-maçons s’imaginent qu’il n’y a pas de degrés au-delà du 33ème. De fait, les membres du 33ème degré deviennent des initiés parmi les Illuminés qui ont leurs propres degrés (cf. § 11 des Protocoles). Les Illuminés de Bavière contrôlaient déjà parfaitement toutes les loges du « Grand Orient » d’Europe. Les francs-maçons d’Amérique, à cette époque-là, n’étaient, cependant, pas encore contaminés par « l’illuminisme » de Weishaupt. Cela eut lieu plus tard. (37)
Remarque sur la situation actuelle : Il nous faut savoir que probablement 90% des francs-maçons d’aujourd’hui n’ont pas la moindre idée de ce que leurs supérieurs, imbriqués dans le réseau des Illuminati, peuvent bien manigancer. Les francs-maçons, comme beaucoup d’autres organisations, ne sont qu’une couverture qui permet aux Illuminati d’accroître leur influence. Lyndon LaRouche en donne la description suivante :
 L’image des loges locales de francs-maçons n’est donnée la plupart du temps que par les actions qu’elles mènent. Très souvent, ce sont des cercles d’hommes poursuivant certains buts d’utilité publique, qui se servent d’une secrète poignée de main ou d’autres tours de passe-passe propres aux sociétés secrètes. En se réunissant, ils croient pouvoir se faire passer pour les personnalités du lieu. C’est avantageux pour leurs affaires et leur carrière. Leurs femmes aussi trouvent ainsi de bonnes fréquentations dans les sociétés et apprennent les derniers racontars voisinage. Mais au sommet, il en va tout autrement.. Le simple frère de loge ne sait vraiment pas du tout ce qui se passe tout en haut. (…)
(« Neue Solidarität » du 10 mars 1993). (38)

Mentionnons, car c’est intéressant, que si des francs-maçons allemands prussiens se sont mis au service des Américains, d’autres francs-maçons allemands soutenaient l’Angleterre et se remplissaient les poches. Presque 30.000 soldats de six États allemands dont la moitié étaient originaires de Hesse-Hanau ont été loués au gouvernement anglais. Dans de nombreuses batailles contre les Américains, l’armée britannique comptait plus de soldats allemands que de soldats anglais. Citons la bataille de Trenton où ne combattaient que des Allemands. (39) (…)


Chapitre 11 :

Un plan pour un gouvernement mondial
Giuseppe Mazzini
Giuseppe Mazzini

Weishaupt mourut en 1830 à l’age de 82 ans. En 1834, GIUSEPPE MAZZINI prit en charge la direction de l’ordre des Illuminés de Bavière jusqu’à sa mort en 1872. Pendant sa présidence à cet ordre, il correspondit avec le sataniste ALBERT PIKE, « GRAND MAÎTRE SOUVERAIN DE L’ANCIEN ET HONORABLE RITE ÉCOSSAIS DES FRANCS-MAÇONS » dans la juridiction du sud des États-Unis et futur fondateur du « KU KLUX KLAN ».

Pike avait été nommé par Mazzini dirigeant des opérations pour les Illuminés de Bavière aux États-Unis. Tous deux collaborèrent en tant qu’Illuminés de haut niveau. Pike se chargea des aspects théosophiques des opérations, Mazzini de ceux qui avaient trait à la politique. Lorsque les loges franc-maçonniques du Grand Orient furent discréditées à la suite des activités révolutionnaires de Mazzini en Europe, celui-ci présenta un plan génial à Pike.
Voici un extrait de la lettre que Mazzini écrivit à Pike le 22 janvier 1870 :
Nous devons permettre à tous les groupements de continuer à exercer comme ils l’ont fait jusqu’à présent, avec leurs systèmes à eux, leurs organisations centrales, leur façon de correspondre entre les degrés élevés du même rituel, en gardant leur forme d’organisation actuelle. Mais il nous faut créer un super-rituel qui doit rester inconnu et ne sera constitué que par les maçons de haut degré que nous aurons nous-mêmes choisis. Ces hommes, par égard à nos frères, doivent être mis au secret le plus absolu. Ce rite suprême nous permettra de régir la franc-maçonnerie dans son ensemble qui deviendra d’autant plus puissante qu’on ignorera qui en est la tête
(Lady Queensborough : « Occult Theocracy », p.208, 209 et Gary Allen : « Die Insider »).
Il s’agit probablement de l’élite du 33ème degré du Rite écossais. L’idéologie de ce grade est traitée au chapitre suivant. Dans une lettre du 15 août 1871, Pike présenta à Mazzini, dirigeant des Illuminés, un plan grossièrement tracé en vue de conquérir le monde par trois guerres mondiales pour ériger le « NOUVEL ORDRE MONDIAL« .
La PREMIÈRE GUERRE MONDIALE devait être mise en scène pour que les Illuminés de Bavière aient un contrôle direct sur la Russie des tsars. A la suite de quoi la Russie pourrait être utilisée comme la « bête noire » qui servirait les desseins des Illuminés de Bavière à l’échelle mondiale.
La DEUXIÈME GUERRE MONDIALE serait créée de toutes pièces en manipulant les divergences d’opinions régnant entre les nationalistes allemands et les sionistes politiquement engagés. Cela amènerait la Russie à étendre sa zone d’influence et entraînerait la création d’un État d’Israël en Palestine.
Le plan de la TROISIÈME GUERRE MONDIALE serait basée sur les divergences d’opinions que les Illuminés auraient créées entre les sionistes et les Arabes. On programmerait une extension du conflit à l’échelle mondiale.
Une parie de la Troisième Guerre consisterait à confronter nihilistes et athées pour provoquer un renversement social qui verrait le Jour après des affrontements d’une brutalité et d’une bestialité jamais vues. Le christianisme et l’athéisme une fois réduits à néant, on présenterait aux hommes la vraie « doctrine luciférienne », ce qui permettrait de faire d’une pierre deux coups. (43)
Remarque sur la situation actuelle : En leur présentant la Russie comme « la bête noire », on obligea les nations de l’Ouest à approuver des alliances supranationales qu’elles n’auraient jamais conclues d’elles-mêmes (OTAN, ONU). De plus, l’empire russe tenu pour l’ennemi du monde fit fleurir le commerce international des armes, ce qui profita de nouveau aux banquiers internationaux.

De toute évidence, nous avons affaire à un tout autre scénario pour la Deuxième Guerre mondiale que celui qui nous est enseigné dans les livres scolaires.


Chapitre 12 :

Albert Pike et les chevaliers du « KU KLUX KLAN »
Albert-PikePenchons-nous à présent sur ALBERT PIKE et sur le « Rite écossais des francs-maçons ». Officiellement c’est en 1801 que se forma l’ordre franc-maçonnique du « RITE ÉCOSSAIS » aux États-Unis, a partir d’un groupe d’adeptes de Tory. Ces derniers avaient déjà auparavant des pratiques antichrétiennes et sataniques.
Depuis environ 1840, l’organisation des francs-maçons américains est sous le contrôle strict du « Rite écossais », qui dispense des degrés d’initiation jusqu’au 33ème grade et qui est divisé en deux juridictions, au Sud celle d’Arkansas et au Nord celle de Boston.
Au milieu du siècle dernier, le Rite écossais, instrument stratégique de la « COURONNE BRITANNIQUE » (…), lança une longue offensive contre les États-Unis et les états voisins, en provoquant des meurtres et des actes de violence de nature raciste. L’occupation américaine du Mexique pendant la guerre mexicaine (1846-48), la rébellion des esclavagistes (1801-65), c.-à-d. la guerre civile américaine et la campagne du Ku Klux Klan contre la reconstruction des états du Sud (1807-79), en furent les événements les plus importants. (43A)
George W.L. Bickley
George W.L. Bickley

Les « CHEVALIERS DU CERCLE D’OR » fondés par George Bickley apparurent ici pour la première fois à Cincinnati sous la conduite de KILLIAN VAN RENSSELAERS. Le « Cercle d’or » devait ériger un nouvel empire d’esclaves en prenant Cuba pour centre. Leur but : en finir avec les espagnols catholiques qu’ils haïssaient pour les remplacer par les esclaves noirs qui devaient arriver d’Afrique. Ce fut le premier « accord de libre-échange de l’Amérique du Nord ». cercle-dorLe sceau des « CHEVALIERS DU CERCLE D’OR » était le même que celui des « CHEVALIERS DE MALTE », la « croix de Malte ». Les « Chevaliers du cercle d’or » finirent par disparaître.

Albert Pike fonda en 1867 à Nashville l' »ORDRE DES CHEVALIERS DU KU KLUX KLAN », il fut le « grand dragon » et, par conséquent, le chef du Ku Klux Klan (en grec : kyklos = le cercle). Et voilà donc que réapparaissaient les « Chevaliers du cercle d’or ». KKK logoLe KKK utilise aussi la croix de Malte comme emblème, on trouve à sa tête d’éminents francs-maçons. Quand on sait combien les buts poursuivis par le KKK sont racistes et méprisants pour l’homme, on se pose la question sur la nature véritable de ses fondateurs et de ses membres. On ne peut s’empêcher alors de se demander s’il s’agit de congénères humains. Les objectifs qu’ils poursuivent avec violence consistent à soustraire aux citoyens noirs leur droit de vote, à leur supprimer le droit de posséder des armes, à désavantager les écoles pour enfants noirs et à rabaisser leur niveau de vie à celui d’esclaves.
kkk battle flag
Bnai Brith Menorah LogoL’année 1843 fut celle de la création de l’ordre indépendant « B’NAI B’RITH » dans la communauté juive. Cette loge secrète sioniste est comptée parmi celles des francs-maçons. « B’naï B’rith » signifie en fait « les fils de l’alliance ». Elle revendique la suprématie sur le judaïsme mondial. Bien que la Plupart des loges de cet ordre aient été dans le nord des États-Unis, le « B’NAÏ B’RITH » se déclara ouvertement aux côtés des confédérés. Beaucoup de porte-parole de cet ordre dans le Nord soutenaient avec force l’esclavage et continuèrent, même après la guerre civile, à œuvrer avec les confédérés dont ils partageaient les buts. (44)
Remarque sur la situation actuelle : L’ANTI-DEFAMATION LEAGUE (ADL), reliée à l’ordre « B’NAÏ B’RITH », commença récemment une campagne pour calomnier des politiciens noirs américains très en vue en les traitant d’antisémites. C’est une façon d’attiser les conflits de race et d’exercer une influence négative sur les Américains juifs bien intentionnés qui, jusque-là, soutenaient les Noirs. L’ADL affirme aussi être opposée au KKK mais défend avec force la statue d’Albert Pike (fondateur du KKK) qui se trouve être aujourd’hui encore, à Washington. L’ADL est ouvertement reliée au « Rite écossais ». (45)
J’aimerais vous faire part d’un extrait du discours de PIKE du 4 juillet 1889, destiné aux membres du 32ème degré du « Rite écossais » :
« Nous vénérons un Dieu qui est, en fait, un Dieu qu’on prie sans superstition. Nous tous, initiés de haut grade, devons continuer à vivre notre religion dans la pureté de l’enseignement de Lucifer. Si Lucifer n’était pas Dieu, serait-il calomnié par Adonaï (le Christ) dont les actes témoignent de cruauté, de haine envers son prochain (…) et de rejet de la science ? Oui, Lucifer est Dieu et Adonaï est aussi, hélas, Dieu. La loi éternelle dit qu’il n’y a pas de lumière sans ombre, de beauté sans laideur, de blancheur sans noirceur, car l’absolu ne peut exister que dans deux Dieux. (…) C’est pour cela que l’enseignement du satanisme est de l’hérésie. La vraie religion philosophique, c’est la foi en Lucifer, le Dieu de la lumière mis au même rang qu’Adonaï. Mais Lucifer, Dieu de la lumière et du bien, se bat pour les hommes contre Adonaï, Dieu de l’obscurité et du mal ». (45A)
On peut lire, d’ailleurs, cette citation, en anglais et en français, dans le dossier de Pike qui se trouve à la bibliothèque du Rite écossais à Washington D.C. Pike était, selon ses propres dires, sataniste et agent de la « COURONNE BRITANNIQUE » donc de la « CITY ». Pike conféra, en 1867, tous les degrés du 4ième au 32ème du Rite écossais au président des États-Unis ANDREW JOHNSON. Trente-neuf jours après que le président THÉODORE ROOSEVELT, également raciste anglophile et franc-maçon, eut accédé à sa charge, le monument d’Albert Pike fut installé à Washington, il s’y trouve encore. (46)
statue albert pike washington
Remarque sur la situation actuelle : Nous constatons que dans un ordre hiérarchique personne n’a de libre arbitre sauf le « dirigeant » ou le « supérieur ». Pour accéder à un degré supérieur, la personne concernée doit exécuter les épreuves qui lui sont imposées par ce grade. Un exemple : Je montre au postulant d’un degré supérieur un livre blanc mais je lui dis qu’il est noir. Ensuite, je lui demande quelle est sa couleur. S’il répond blanc il a échoué, s’il répond noir il est admis au grade supérieur et reçoit de nouvelles épreuves qu’il devra exécuter docilement en faisant abstraction de sa volonté propre.
Vous rendez-vous compte que toutes les hiérarchies du monde sont construites selon ce principe ? Que tous les systèmes scolaires, presque toutes les religions, y compris la religion chrétienne, islamique, hindoue, bouddhique, les mormons, les témoins de Jehovah, les scientologues, etc. sont calqués sur ce même principe ? Il n’est pas permis d’avoir sa propre opinion, son propre système de pensée, d’évoluer librement, il faut suivre les indications que l’on reçoit d’en haut.
Qu’il s’agisse, comme dans l’exemple de Pike cité ci-dessus, de la doctrine luciférienne pour le 33ème degré ou bien des dogmes de l’Église catholique ou islamique imposés à leurs croyants, cela revient au même.
LES CONTEMPORAINS QUI RENONCENT « EN TOUTE CONSCIENCE » À LEUR PROPRE VOLONTÉ ET À LEUR PROPRE RESPONSABILITÉ, QUI S’EN REMETTENT À UNE AUTRE PERSONNE, À UNE AUTRE ORGANISATION OU À UN CHEF NE SONT PAS DIGNES D’ÊTRE MIEUX TRAITÉS PUISQUE AUJOURD’HUI PERSONNE’ NE NOUS « CONTRAINT » RÉELLEMENT À ADHÉRER QUELQUE ORGANISATION RELIGIEUSE QUE CE SOIT.
Anatole France proclamait à ce sujet :
UNE BÊTISE DITE PAR CINQ MILLIONS D’HOMMES RESTE ENVERS ET MALGRÉ TOUT UNE BÊTISE !
Remarque sur la situation actuelle : Concernant le président BILL CLINTON (ex-gouverneur d’Arkansas) : Le journal « Neue Solidarität » nous informe dans son article sur le Ku Klux Klan que « le prêtre W.0. VAUGHT était un franc-maçon du 32ème degré du Rite écossais (c.-à-d. « maître du secret royal ») ». Il fut le maître spirituel et le père adoptif de BILL CLINTON et coopéra avec lui. En tant que gouverneur d’Arkansas, un État où est fortement enracinée la tradition spirituelle d’Albert Pike, Clinton soutint la peine de mort et la fit appliquer plusieurs fois : Dans la pratique, cela signifie l’exécution de Noirs et de pauvres. Ainsi que le fils de Vaught le déclarait récemment, Clinton et Vaught ont la même conception religieuse qui permet de tuer des prisonniers et des fœtus (spécialement d’enfants noirs).

Clinton est aussi membre du « Council On Foreign Relations », de la « Commission trilatérale », des « Bilderberger » (dont le rôle est expliqué plus loin) et membre à vie de l’ordre des francs-maçons de « De Molay ». (47) Jacques de Molay était le grand maître des templiers qui fut brûlé le 11 mars 1314 à Paris. D’après les écris de l’ordre, « l’ordre De Molay » est sous la conduite de francs-maçons éminents et se compose de jeunes de 14 à 21 ans qui ont été élevés dans l’apprentissage des sept vertus suivantes : l’amour des parents, le respect, la politesse, l’esprit de camaraderie, la rectitude des pensées, des paroles et des actes, la fidélité et l’amour de la patrie. Il reste à savoir si cela correspond à la vérité. (48)

les-societes-secretes-au-20eme-siecle-jan-van-elsing
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s